◄  RETOUR À LA LISTE DE NOS BLOGUES

BLOGUE


Les étapes à suivre après un accident de voiture

24 mai 2017

Même les conducteurs les plus attentifs ne sont pas à l’abri d’un accident de voiture. Advenant votre implication dans un accident, savoir quoi faire vous sera très utile. Voici les questions à se poser : dois-je faire une réclamation à mon assureur? Si oui, comment? Et puis-je faire quoi que ce soit pour éviter que ma prime d’assurance auto augmente? Voici les différents points afin de bien vous guider.
• Quoi faire en cas d’accident de voiture?

En premier lieu : restez calme, question de gérer la situation le mieux possible.
Ensuite :

- Arrêtez votre voiture.
- Validez s’il y a des dommages.
- S’il y a des blessés, appelez les secours et la police, qui se chargera de dresser un rapport d’accident.
- S’il n’y a aucun blessé, vous pouvez remplir le constat d’accident afin d’échanger ces informations avec l’autre conducteur impliqué :

Notes : vous pouvez prendre une photo du permis de conduire avec votre téléphone intelligent, du certificat d’immatriculation et du certificat d’assurance de l’autre conducteur.

• Les principales raisons de faire une réclamation d’assurance auto
Véhicule endommagé ou pas, en cas d’accident de voiture avec dommages à autrui, il y a bien des raisons de faire une déclaration du sinistre à votre assureur, dont :
• Le Fichier central des sinistres automobiles (FCSA) au Québec : l’autre conducteur impliqué pourrait déclarer l’accident même si vous ne le faites pas. L’accident sera donc noté dans le FCSA et pourrait affecter votre dossier de toute façon. Il est donc à votre avantage de donner votre version de l’incident.

• En cas de dommages aux biens d’autrui (exemple, vous avez foncé dans une clôture) : vous devez déclarer l’accident même si vous n’avez pas de dommages à votre véhicule ou que vous n’êtes pas couvert pour votre véhicule, car la personne demandera à être remboursée pour les dommages causés.

• Quand les dommages sont causés qu’à votre véhicule (tentative de vol ou d’un bris de vitre), vous pouvez choisir de réclamer l’indemnité à votre assureur ou de payer de vos poches les réparations.

• Évaluer si c’est nécessaire de faire une réclamation
Votre contrat d’assurance auto est votre meilleur ami afin de savoir si les dommages au véhicule sont couverts! Vous n’êtes toujours pas certain de vos garanties, du coût de votre franchise ou pour toute autre question, communiquez avec un agent d’assurance. Il vous guidera pour que vous preniez la bonne décision selon votre contexte et il évaluera l’incidence que cette réclamation aurait sur votre prime.


Notes : En mode prévention, vous pouvez souscrire une protection optionnelle « Pardon d’accident ». Vous éviterez ainsi une hausse de prime d’assurance à la suite d’un premier accident responsable.

• Limiter la hausse de prime d’assurance après un accident de voiture
Il est possible que votre prime d’assurance auto augmente à la suite d’une réclamation. Voici tout de même des trucs simples pour vous permettre d’économiser sur votre contrat d’assurance.


- Regrouper tous vos véhicules sur le même contrat.
- Regrouper vos polices d’assurances automobile et habitation chez un seul assureur.
- Augmenter le montant de votre franchise (le montant que vous vous engagez à débourser en cas de réclamation).
- Faire installer un système d’alarme

Notes : selon votre profil ou le type de votre véhicule, vous pourriez bénéficier de rabais auprès de votre assureur.