◄  RETOUR À LA LISTE DE NOS BLOGUES

BLOGUE


La Honda Accord 2018! Surprenante!

19 octobre 2017

JASPER (Alberta) – Je pourrais résumer mon compte rendu sur la Honda Accord 2018 comme suit : c’est une bonne berline intermédiaire, bien assemblée, agréable à conduire et qui gardera sa valeur de revente pendant longtemps avec très peu de soucis mécaniques. Fin.
Il est difficile de critiquer la Honda Accord, laquelle a figuré parmi les meilleurs achats de sa catégorie pendant près de 40 ans. Elle est également une des voitures les plus vendues au pays. C’est pour ces raisons qu'à chaque fois que Honda sort une nouvelle génération de son modèle, on s’inquiète à savoir s’il sera aussi bon que le dernier, même si on sait qu’il le sera.
Alors, comment fera l’Accord pour demeurer la reine des berlines intermédiaires pour sa dixième génération? En restant fidèle à ce qu’elle a toujours été : une excellente automobile.


La survivante
Au premier coup d’œil sur la Honda Accord 2018, on remarque une silhouette complètement repensée. Avec la disparition du coupé deux portes, Honda mise sur la stratégie de « deux voitures pour le prix d’une » avec cette allure, qui intègre les courbes racées du coupé avec l’aspect pratique de la berline. Personnellement, j’aime bien!
Toutefois, ce nouveau design de type fastback sert à redonner vie à un segment qui est en train de mourir. Depuis quelques années, les berlines intermédiaires, qui pendant longtemps ne servaient qu’à transporter les familles du point A au point B en toute discrétion, n’ont pas le choix d’être plus attrayantes, la Mazda6 et la nouvelle Toyota Camry en sont des exemples. Le but est bien sûr de ralentir le saignement observé dans les ventes de berlines, un segment qui perd de plus en plus de popularité en Amérique du Nord.


Honda demeure toutefois persuadé que l’Accord survivra à l’engouement pour les VUS par sa simple popularité. Selon les recherches du constructeur, plus de 120 000 consommateurs canadiens désirent toujours se procurer une berline intermédiaire. Honda prévoit donc vendre 15 000 Accord par année.


Entièrement nouvelle
Sous cette silhouette sportive se cache une nouvelle plate-forme. Bien qu’elle paraisse plus longue que la dernière version, l’Accord 2018 est en réalité plus courte de 8 mm. En fait, c’est son empattement qui a été allongé de 53 mm. La voiture a aussi été élargie de 10 mm et rabaissée de 15 mm. Même chose pour la position assise qui se rapproche du sol de 22 mm. Cette plate-forme confère également à l’Accord un dégagement amélioré de 49 mm pour les jambes des passagers arrière, tout en réduisant la masse nette du véhicule de 6%.


Par contre, c’est sous le capot que les choses deviennent intéressantes. Les moteurs atmosphériques de type VTEC sont désormais discontinués. Ils ont été remplacés par des motorisations turbo (une hybride viendra l’année prochaine). Les versions d’entrée de gamme disposent du même 1,5 litre que la Civic et le CR-V. On parle d'une puissance, selon Honda, de 192 chevaux et un couple de 192 lb-pi. Deux boîtes de vitesses sont offertes : une manuelle à six rapports ou une automatique à variation continue.


Pour remplacer le V6, on recourt à un nouveau quatre cylindres turbo de 2,0 litres, qui partage beaucoup de composantes mécaniques avec celui de la Civic Type R. Pour l’Accord, cependant, Honda nous dit qu'il développe 252 chevaux et un couple de 273 lb-pi, presque 20 lb-pi de plus que le V6. Il peut être livré avec une boîte automatique à dix rapports ou une boîte manuelle à six rapports.


Bien que très peu de consommateurs opteront pour la boîte manuelle, chapeau à Honda d’être resté fidèle à son héritage sportif ! (Souce: guideautoweb.com)